Oeuvres éphémères au coeur de la ville

Oeuvres éphémères au coeur de la ville

visages dans différents matériaux ou à même les murs. Il a commencé avec des couches d'affiches publicitaires accumulées qu'il récupère dans les rues.  Il y creuse des formes et des lignes d'où surgissent des visages. Il a gravé des figures géantes dans le monde entier, Sao Paulo, Sidney, Los Angeles, Hong Kong ou Lisbonne. Au burin, au marteau-piqueur ou à l'acide, les surfaces sculptées vous interpellent  et, en quelque sorte, vous obligent à vous poser, juste pour s'interroger sur nos sociétés urbaines contemporaines. L'objectif de Vhils étant justement de faire réfléchir à l'identité visuelle de ceux qui habitent la ville et à la manière dont les hommes sont façonnés par leur environnement. 

Il creuse ainsi les affiches, mais aussi les portes en bois, le polystyrène, les murs de la ville... C'est beau, troublant, émouvant, jamais agressif et même empreint d'une certaine douceur...

Fragments urbains, une exposition formidable à Paris, au Cent Quatre. Vhils est un artiste portugais qui creuse des