Le Congrès Eurosac 2018 témoigne de l'engagement du sac industriel

le congrès annuel Eurosac s’est tenu les 24 et 25 mai derniers à Malte avec pour thème « Les sacs papier, un engagement naturel ».

De gauche à droite : Luis Elorriaga (ancien président d’Eurosac), Rob Franken (actuel président d’Eurosac), Thomas Hilling (Haver & Boecker) et Luis Christophe (HP), la présentatrice Corinna Egerer, Wilhelm Dyckerhoff (dy-pack), Claudio Fedalto (Mondi Industrial Bags) et les membres du jury Mikko Rautiainen (Pyrollsack), Annika Lenströmer (SwedPaper) et Atmane Said (Cochepa). (photo Eurosac)

Le congrès Eurosac a donné lieu à des échanges sur l’approche du secteur européen du sac papier et du papier kraft en matière d’économie circulaire et sur les dernières évolutions du marché, mais aussi sur les activités de l’association et les besoins des clients dans le secteur agro-alimentaire. Par ailleurs, le Grand Prix Eurosac a couronné les dernières innovations. C’est l’entreprise autrichienne Mondi qui a décroché la récompense hautement convoitée pour sa solution d’emballage « MailerBag ».

Après une progression estimée à 0,2 % en 2017, l’année 2018 a commencé de façon prometteuse pour l’industrie européenne du sac papier. En effet, elle enregistre une augmentation de 3,1 % de ses commandes de sacs papier par rapport au premier trimestre 2017.

Un engagement naturel en faveur de l’économie circulaire

Joanna Drake, directrice générale adjointe de la Direction générale de l’environnement, a fait le point sur la « stratégie européenne sur les plastiques ». Son intervention a été précédée d’un message vidéo de Karmenu Vella, commissaire européen à l’environnement, aux affaires maritimes et à la pêche. Saluant les débats organisés à l’occasion du congrès qui, à son sens, contribuent à concrétiser la transition vers une économie circulaire, le commissaire a encouragé les participants à innover. Par ailleurs, le public a bénéficié d’un aperçu sur les questions majeures en matière de politique industrielle européenne ainsi que sur les activités de recherche et de communication visant à améliorer la performance des sacs papier – l’enjeu étant de relever les défis de demain concernant les demandes des clients, l’industrie 4.0 et les questions environnementales liées à l’économie circulaire.

S’il est un domaine dans lequel l’industrie européenne du sac papier va particulièrement faire la preuve de son engagement envers les besoins de ses clients en 2018, c’est bien le secteur agro-alimentaire. L’Association européenne du cacao et l’Association laitière européenne ont informé les participants au congrès des évolutions et des défis de leur marché respectif ainsi que de leurs besoins spécifiques en matière d’emballage. « De même que les encouragements de l’UE, ces précieuses informations nous donnent une nouvelle motivation pour innover, a indiqué Rob Franken, nouvellement élu président d’Eurosac. Le développement de notre industrie repose sur les efforts permanents de nos membres afin de perfectionner les process de fabrication des sacs papier. »

Grand Prix Eurosac 2018 pour Mondi

La puissance d’innovation de l’industrie du sac papier a été célébrée lors de la cérémonie de remise du Grand Prix Eurosac. Ce prix récompense les meilleures innovations réalisées par l’industrie au cours de l’année précédente. Nominée aux côtés de quatre autres innovations majeures, l’entreprise Mondi a reçu le Grand Prix 2018 pour sa solution d’emballage durable « MailerBag ». D’abord dénommé Boomerang, cet emballage est destiné aux expéditions express. Comme l’a expliqué le président du jury Mikko Rautiainen, « cette innovation bénéficie à de nombreuses personnes tout en faisant la preuve du potentiel des sacs industriels. »

Les autres  innovations nominées :

- dy-pack a présenté Foody, un sac papier hermétique et sans poussière doté d’un film protecteur pour des aliments en poudre de grande valeur. Grâce à ce procédé, les produits ne sont pas en contact avec le papier. Le sac Foody permet de conditionner des produits riches en matières grasses et avec une teneur importante en humidité, mais aussi des pâtes et des crèmes sur toutes les lignes existantes d'ensacheuse de sacs à gueule ouverte et ce, à une vitesse élevée. Grâce à la grande flexibilité lors de la production et ainsi une grande disponibilité de ces sacs, les cycles de planification et les délais de livraison peuvent être réduits. Le film protecteur pouvant être ôté facilement, le sac présente une bonne recyclabilité.

- Haver & Boecker ont présenté The Intelligent Aeration. Ce système contrôle automatiquement les différents niveaux d’aération au cours du process de conditionnement. Il veille à maintenir la plus petite quantité d’air nécessaire dans le sac et le produit. Il facilite les opérations dans la mesure où il n’est plus nécessaire d’ajuster l’emballage manuellement. De plus, ce système réduit les coûts opérationnels et les taux de déchirure, tout en permettant un remplissage plus propre.

- HP a présenté les avantages de son Sac à impression numérique à l’exemple de l’entreprise sud-coréenne Seejong. Grâce à la presse HP PageWide T400S, Seejong peut produire de façon économique des enveloppes à impression numérique d’une grande qualité visuelle avec de courts et moyens tirages. La possibilité de créer différentes versions (langue, saison, offres spéciales...) permet de se démarquer de la concurrence en évitant les pertes et la constitution de stocks.

- BioPinch de Mondi est un sac pinch bottom à base de papier. Biodégradable et compostable, il est destiné à l’alimentation animale. Il se compose d’une ou plusieurs couches de papier à l’extérieur et d’un revêtement PLA biodégradable à l’intérieur qui permet de fermer le sac sans compromettre sa compostabilité et qui joue le rôle de barrière contre l’huile et la graisse. Ce sac, qui présente une bonne résistance à la rupture, offre une plus grande surface à imprimer et par là, une meilleure mise en valeur de la marque.

Et pour finir, l’innovation lauréate du Grand Prix :

- Mondi a présenté MailerBAG, un sac qui réduit les coûts de logistique, accélère les process d’emballage dans les centres logistique de l’industrie du commerce en ligne et offre d’excellentes options de communication visuelle. Il se compose d’une couche de papier kraft très performant dotée d’une double bande adhésive et d’une protection adhésive sur le rabat qui permet au consommateur final de réutiliser le sac et ainsi, de retourner son article en toute facilité.