Le carton ondulé boosté par le e-commerce

carton ondule.jpg

Lors d'une récente conférence d'investisseurs, les principaux fabricants américains de carton ondulé ont constaté une croissance continue de la demande, notamment en provenance du commerce électronique.

Steve Voorhees, PDG de WestRock, a présenté quelques exemples. L'un d'eux était un emballage en carton ondulé portant trois gros tubes de dentifrice Colgate prêts à être transportés au client. Les tubes étaient dans des cartons de carton recyclé, également fabriqués par WestRock. Aucun reconditionnement de ces conteneurs ne sera nécessaire dans l'un des 75 centres de distribution américains d'Amazon - seule une étiquette d'expédition sera nécessaire. Et il n'y avait aucun vide dans l'emballage.

Steve Voorhees a raconté l'émergence des "datas" sur les emballages, soulignant les nouveaux ajouts de la technologie  maintenant disponibles sur les cartons ondulés comme sur les boîtes pliantes.

Autre exemple, lorsque 19 Crimes a récemment lancé une nouvelle gamme de bière, celle-ci incluait une boîte kraft recouverte de kraft naturel avec une étiquette de reconnaissance d’image et de réalité augmentée. Les clients pouvaient utiliser leur appareil mobile pour voir en live un récit de 16 secondes sur le criminel.

Tous les participants ont approuvé le programme d’emballage au juste format d’Amazon qui a débuté l’année dernière. Ils voient dans ce programme des applications qui ne réduiront pas globalement le commerce électronique en termes de demande de carton ondulé. Au lieu de cela, ils ont noté la volonté d'Amazon de ne pas doubler les boîtes, ainsi que l'utilisation croissante de machines automatiques de fabrication de cartons et une tendance toute nouvelle de l'impression numérique sur le carton ondulé pour les emballages personnalisés à grande vitesse. Ils ont aussi noté une infinité de possibilités en matière de communication et de marketing de haute technologie consistant principalement à effectuer des ventes croisées et à offrir des informations aux clients.

M. Voorhees a ajouté que, principalement à cause du commerce électronique, la période de plus intense activité pour le cartonnage ondulé aux États-Unis a lieu pratiquement toute la seconde moitié de l'année. Il y a vingt ans, la grande période de la boîte américaine allait de la mi-août à la mi-novembre. Malgré cela, ce que l'o a appelé les "surtensions" générées par le commerce électronique en 2016 et en 2017 ont été moins intenses que l'an dernier. Les livraisons réelles de boîtes aux États-Unis ont augmenté de façon séquentielle au cours des dernières années, de 2,1% et 2,5%. En 2018, les expéditions américaines ont augmenté de 1,7%. Les fabricants de boîtes dans tout le pays ont souligné la légère baisse de la demande, mais ont également signalé une croissance globale de leurs activités. Pour 2019, la Fibre Box Association a estimé que 10% des boîtes américaines, soit environ 12 Mds de m2, étaient utilisées pour le commerce électronique.

Dans les années à venir, Ron Sasine, directeur de Hudson Windsor LLC, qui travaillait auparavant pour MeadWestvaco et également dans l'unité de conditionnement de Walmart de 2009 à 2015, a déclaré qu'il s'attend à ce que les entreprises de commerce électronique utilisent moins de remplissage du vides, généralement réalisé avec du papier kraft. Il a déclaré qu'il y aurait moins de suremballages et une utilisation croissante des emballages souples ou semi-rigides en carton. En ce qui concerne le carton ondulé, il a ajouté que les vêtements achetés en ligne présentaient un avantage en termes de demande et qu'on avait récemment signalé que jusqu'à 40% des livraisons de vêtements étaient accompagnées d'emballages supplémentaires de retour.

Ron Sasine a déclaré que l'électronique et les vêtements étaient les deux principaux produits du commerce électronique. Il s'attend à ce que les produits plus petits se développent et a donné comme exemple l’arrivée de plus en plus de livraisons dans l'alimentation et les articles de consommation courante, qu’il a qualifiées d’expédition de produits «à faible densité et à faible coût».

Steve Voorhees de WestRock a expliqué que la principale différence pour les fabricants produisant du carton ondulé pour le commerce électronique est que les boîtes doivent être plus petites. En Amérique du Nord, WestRock est le deuxième plus important producteur de boîtes américain derrière International Paper (IP). Voorhees a déclaré quel'activité des emballages de commerce électronique de WestRock augmentait de 15% / an.

Interrogé par Steven Chercover, analyste chez DA Davidson, à la fin du mois de janvier, sur le fait qu'une boîte sur deux fabriquée par IP était utilisée par Amazon, le directeur financier du groupe IP, Tim Nicholls, a répondu: "Oui, je dirais que vos chiffres sont corrects."

Tim Nicholls a ajouté : "Il ne s'agit pas simplement d'optimiser la taille de la boîte, mais d'optimiser le flux via les centres de distribution…"