Stora Oulu investit 350 M d'euros

Stora Enso va investir 40 M d'euros pour l'environnement dans le cadre de la conversion de la papeterie d'Oulu au PPO. Un investissement total de 350 M d'euros.

 

La conversion de la papeterie d'Oulu de Stora Enso au papier pour undulé a reçu un permis environnemental de l'Agence administrative régionale d'État du nord de la Finlande. Sur les 350 M d'euros investis dans le projet, 40 millions d'euros seront utilisés pour des améliorations environnementales de l'usine : réduction des bruits et des odeurs et des émissions d’eau.

«Dans le cadre de la transformation de Stora Enso en une entreprise de matériaux renouvelables, l'usine de papier d'Oulu sera convertie pour produire des matériaux d'emballage haut de gamme dans les emballages alimentaires et les emballages de commerce électronique, qui nécessitent une résistance élevée, une pureté et une excellente apparence visuelle », explique Juha Mäkimattila, directeur de l'usine d'Oulu.

La propagation des odeurs dans l'environnement sera empêchée avec des systèmes de combustion à plusieurs étages pour les gaz malodorants. Le bruit  sera réduit avec l'introduction de silos à copeaux de bois. Les modifications visant à réduire l'impact sur l'environnement seront achevées avant que l'usine ne commence la production d'ici la fin de 2020.

Produire de l'énergie sans combustibles fossiles

Dans le cadre de la conversion, l'usine de pâte arrêtera de blanchir la pâte. Cela éliminera les risques liés aux produits chimiques dangereux actuellement utilisés à l'usine, tels que le dioxyde de chlore, et éliminera le risque de composés chlorés nocifs pour le milieu aquatique. La charge d’effluents organiques provenant du processus de l’usine de traitement des eaux usées de l’usine de pâte sera réduite par rapport au niveau actuel, et l’usine de traitement des effluents de l’usine de papier existante sera entièrement reconstruite, ce qui réduira la charge d’effluent vers la mer. Après la conversion, seuls les produits chimiques approuvés pour le contact alimentaire seront utilisés.

L'usine d'Oulu produit de l'énergie pour son propre usage, pour d'autres opérations situées dans la zone de l'usine et pour le réseau de chauffage urbain de la ville d'Oulu. Après la conversion, l'usine aura la capacité technique de produire toute son énergie sans combustibles fossiles. La part de tourbe dans le mélange de carburants diminuera également par rapport au niveau actuel. Le passage aux carburants renouvelables réduira considérablement les émissions de CO2 fossile de l'usine.

En mai 2019, Stora Enso a annoncé son intention de convertir la machine à papier 7 de l'usine d'Oulu en une machine à papier kraft vierge de haute qualité. Avec la conversion, la capacité de production annuelle de l’usine de pâte passera à 530 000 tonnes de pâte non blanchie. La capacité de production annuelle prévue du kraftliner vierge est de 450 000 tonnes alors que le permis environnemental permet une production annuelle de 500 000 tonnes de kraftliner.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now